Créer un site internet

10 Avril 2020

Lune resplendissante, soleil éblouissant, notre planète respire , la nature exulte. Mon petit tour ce matin aux aurores était un véritable enchantement pour les yeux et les oreilles (le son du silence...juste percé par des gazouillis joyeux), et je n’ai pas boudé mon plaisir. De plus, j’arborais une jolie petite robe, car, ouiiii, hier, je suis allée à la boutique vérifier que tout allait bien (il fallait que je récupère la compta à faire) et en ai profité pour y ranger la doudoune et les après-skis, et récupérer les vêtements plus légers que j’y avais entreposés. A moi les défilés en tête à tête (mais comme je n’ai pas de glace de plein pied, l’effet en est très amorti), la démarche chaloupée, qui amuse beaucoup Lexia, spécialiste incontestée en la matière ! Trêve de plaisanterie, je suis heureuse de disposer de tenues plus adaptées à la météo actuelle (même si, en Avril, ne te découvre pas d’un fil….).

Verdure 2

Comme j’ai laissé le chauffage au minimum, Personnali’Thé sentait tout bon, aucune trace d’humidité, et j’ai passé un bon moment à respirer et caresser mes livres, mes cristaux, etc.... Je me suis réapprovisionnée , naturellement, notamment « La consolation de l’ange », car ce dernier roman de Frédéric Lenoir est mon coup de coeur absolu pour les derniers mois, et je ressens le besoin de le relire, plus calmement, plus en profondeur encore, c’est une merveille d’humanité qui résonne étonnement ces jours-ci ! J’ai aussi pris quelques uns de mes oracles favoris, dans l’urgence du 15 Mars je n’en avais mis que deux dans mes sacs, mais Aloha, les rebelles sacrés et la sagesse Ho’oponopono me manquaient trop ! Du coup, je vous le dis en confidence, je me suis fait un cadeau pour mon anniversaire en retard : j’ai fait un joli paquet avec l’oracle qui me faisait les yeux doux depuis sa sortie récente, et je me l’offrirai le jour de Pâques ! Vous donnez votre langue au chat ? Non, non, je ne cèderai pas, je n’ouvrirai que Dimanche, nous le découvrirons ensemble !

Img 6944

Petit clin d’oeil : comme le jour de l’inauguration de la librairie, j’ai trouvé une plume blanche à l’entrée, ça m’a réconforté…

Vous avez aussi un petit coucou de ma vénérable voiture : depuis 3 ans, son radar de recul ne fonctionne plus par temps froid ! Et quand je l’ai conduite hier, en manoeuvrant pour quitter ma place, Octavia, c’est son nom, a manifesté sa joie par un mélodieux bip bip que je commençais à redouter de ne plus reconnaître… Je l’ai chaleureusement remerciée, je ne voudrais pas qu’elle se décourage au vu des rares sorties et rares créneaux à effectuer ! J’ai conduit plus de 30 ans sans radar de recul et m’en suis très bien passé, mais il faut avouer que c’est bien pratique.

Et sinon, petits canaillous ! Je vous avais posé une devinette hier, et bien peu ont relevé le défi. Dans le joli nuage dont je vous avais montré la photo, moi, je voyais un caniche ! Puis en gros plan, un visage ! De qui ? Mystère. Je m’amuse toujours de voir les différentes interprétations de notre mental face à de telles images. Et c’est ce fameux lâcher prise que j’évoquais hier (qui est tout le contraire d’un abandon ou d’un découragement, comme je vous l’avais expliqué lors d’une récente conférence) qui nous permet de prendre du recul et changer de regard sur les choses pour progresser, grandir, et trouver les solutions « justes » pour chacun(e) d’entre nous.

Le texte d’Eileen Caddy d’aujourd’hui était complètement en phase.

Je cite : «  La vie est ce que tu en fais. Pourquoi ne pas reconnaître ce qu’il y a de meilleur dans chaque situation……….Tu ne comprendras pas pourquoi tu te trouves où tu es mais tu peux être sûr qu’il y a une très bonne raison à cela et qu’il y a une leçon à apprendre. Ne lutte pas contre, mais découvre cette leçon et apprends-la vite de façon à pouvoir avancer…...Une plante ne résiste pas à la croissance et au changement, elle coule simplement avec eux et s’épanouit pleinement. POURQUOI N’EN FAIS-TU PAS AUTANT ? »

Ces mots simples et vrais me vont droit au coeur. Nous sommes arrivés au moment de nous poser et de revoir nos façons de voir nos vies (et cela va bien plus loin que des visions idéologiques, politiques, philoposphiques…). Si ce n’était pas ce virus, il y aurait eu de toute façon un événement marquant cette fin de cycle annoncée (et pas la fin du monde, hein!), précédée de multiples catastrophes, désordres, souffrances que beaucoup n’ont pas voulu voir ni entendre, trop occupés à, à, à quoi au fait ?

Et vous savez quoi ? Quand on suit son coeur, on se sent tellement bien. Je sais que VOUS le savez, mais veillons à ne plus l’oublier, et aimons cette planète dont nous ne sommes finalement que les invités. Respect, gratitude, compassion, soin, amour, solidarité sont les « médecines » de notre avenir! Sans oublier le rire, thérapeutique universelle! D'ailleurs, je ne résiste pas : qaund j'ai cherché (vainement, passons..) des gants jetables, je suis tombé sur...une pelle à neige! C'est ce qu'on appelle être à côté de la plaque (de verglas, ah, ah!!!)

Pelle a neige

Passez une belle fin de journée, prenez soin de vous et des autres !

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site