22 Mars 2020

Un joli rayon de soleil pointe le bout de son nez pendant que je vous écris ces quelques lignes, et je lui en suis profondément reconnaissante. En effet , dans cette période difficile, où de nombreuses personnes n’ont vraiment aucune échappatoire (jardin, terrasse, balcon, toit, etc.…), il nous rappelle qu’à chaque seconde, il est là, auprès de nous, nous réconfortant de son rayonnement. Puisons à sa source.

Et puisque je parle de puiser, ah, ah, vous allez voir l’enchaînement ! Plusieurs idées se bousculaient au portillon ce matin, mais un outsider est venu les coiffer au poteau. En effet, comme certains d’entre vous, j’ai dû sortir, et il a m’a fallu me monter créative : quand certains cherchent comment transformer le plomb en or (ce qui leur fait une belle jambe en ce moment, soi-dit en passant), comment transmuter les 75 m qui me séparent du marché en 2 Km oxygénants ???

Vous me connaissez, la difficulté me stimule. Attestation en poche, au petit matin, j’ai commencé par un premier tour de mon ilot d’immeubles, puis couru lors d’un second tour (je précise que j’étais seule et veillais bien à ne croiser personne, ou façon grand large, mais avec le sourire, hein, essentiel, le sourire, le vrai, celui des yeux), l’air de chercher « il est où le marché aujourd’hui ? ». Puis j’ai élargi mon périmètre, prudemment, et, moi qui habite Fontenay depuis 15 ans et qui ai l’habitude de le sillonner dans tous les sens quotidiennement, j’ai découvert un tout petit passage, à 200m de chez moi, un joli petit passage comme il y en quantité dans la ville, mais à mi-chemin, je suis tombée sur un puits (j’en connais d’autres dans le coi, mais n’avais jamais déniché celui-là! Condamné, bien sûr, mais de belle taille, en grosses pierres, datant de la fin du XIX°, début XX° ! Et en ambiance, le chant des oiseaux ! De plein d’oiseaux ! Un enchantement ! Et il porte le joli nom de Puits du chemin aux bœufs, parce qu’ au Moyen-Age y passaient les bœufs en transit vers les marchés parisiens. Passionnant, non ?

Puits du chemin aux boeufs 3

J’ai ainsi pu terminer mon petit tour en savourant ma découverte, et curieuse de ce que ma ville recèle comme secrets ! Et j’ai rajouté cette joie dans ma boîte à bonheurs…

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×