Créer un site internet

27 Mars 2020

Je vais vous présenter aujourd’hui des livres qui m’accompagnent depuis des années, pas du tout classés en développement personnel, cela ferait hurler de rire les intellos (« influenceurs » parait-il….), quoique…Je veux parler des ouvrages de Danielle Steel, auteure contemporaine la plus lue et la plus populaire dans le monde, d’après Wikipedia. C’est amplement mérité.

Je suis heureuse de posséder tous ses romans, je pense, j’en suis à 107 en comptant les 2 nouveautés 2020. Et je l’ai vue au fil des années aborder sans tabou TOUS les thèmes de notre société. Elle est américaine, donc parfois j’ouvre de grands yeux devant le mode de vie qu’elle décrit, mais elle vit également de nombreux mois de l’année à Paris, et est très ouverte à toutes les cultures.

Img 6830

Pourquoi ses livres sont-ils aussi importants pour moi ? Parce qu’ils ont tous une thématique commune : la résilience ! Plusieurs fois divorcée, elle a connu la maladie, la perte d’un enfant, la nécessité de travailler pour nourrir sa progéniture, les trahisons, les chagrins de toutes sortes, etc... Ce qui lui permet de traiter avec justesse et beaucoup d’humanité et d’empathie des sujets aussi divers que la violence sous toutes ses formes ( en vrac : psychologique, familiale, conjugale, le harcèlement moral ou au travail), le deuil, la stérilité, l’homosexualité, la vie après la vie, la cruauté du monde des finances, le chômage, j’en passe et des meilleurs !

A chaque fois, toutes les femmes peuvent se reconnaître dans l’héroïne, qui n’est jamais une bimbo écervelée de 20 ans (je n’ai rien contre les bimbos au demeurant, hi, hi...). Elles aborde souvent la deuxième partie de sa vie, après avoir surmonté diverses difficultés face auxquelles elle fait montre de courage, de ténacité, de confiance et de respect de ses valeurs. Happy end de rigueur, bien sûr, mais qu’est-ce que ça fait du bien (je lisais qu’après sa retraite, le chef du Raid qui était la première personne à être rentrée à la tête de ses hommes dans le Bataclan supplicié disait ne plus supporter de voir un film violent et se régalait devant « Joséphine ange gardien ». Edifiant, non?) .A chaque fois, quand je tourne la dernière page, après avoir souvent pleuré ce que j’appelle de « bonnes larmes », ces larmes d’émotion qui permettent à notre coeur de s’ouvrir encore plus, eh bien, je suis regonflée à bloc ! Je me sens bien, unifiée, authentique, bien dans ma peau et à ma juste place.

Un si grand amour

Vous comprenez maintenant pourquoi à chaque déménagement, les amis qui viennent m’aider rient du nombre de cartons étiquetés « STEEL », pour les ouvrir vite !!! Ce sont en général les premiers bouquins installés sur mes étagères avec ceux de développement personnel. Et quand j’ai une petite baisse de moral, si, si, ça m’arrive, j’appelle mes amies et je dégaine l’arme secrète que je choisis à l’intuition (en fait, je les connais par coeur, c’est comme « Ghost »), pour ensuite me laisser embarquer par mon amie Danielle. Elle devrait être remboursée par la Sécurité Sociale.

Alors en ce moment, oui, j’en relis, et j’ai ses 2 dernières nouveautés sous le coude, dont je réserve la découverte aux dimanches, c’est tout un cérémonial ! Vêtements confortables, des douceurs à grignoter, un thé au jasmin, Lexia sur les genoux, et j’oublie tout ! Et rien que de vous en avoir parlé, je me sens bien...Oh la la, je viens de réaliser : je suis Steel addict !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site